L'hypnose médicale

 

 

L'hypnose fait partie des thérapies brèves.

 

Elle n'a rien à voir avec l'hypnose de spectacle qui amuse et effraie à la fois les personnes, lesquelles pourraient pourtant être aidées par cette pratique de soin lorsqu'elle est pratiquée avec respect et éthique.

 


  Voici ce qu'en dit le Pr Marcel Chatel :

 "L'hypnose est un état fonctionnel cérébral qu'il est classique de qualifier "d'état modifié de conscience". Etre totalement absorbé par un film ou conduire sans y penser sont des expériences de la vie courante où le fonctionnement cérébral est de type hypnotique, et de tels états apparaissent dans de nombreuses circonstances de la vie où l'attention se focalise sur un objet, une action...

 

L'hypnose est tout sauf un sommeil, la personne entend et peut répondre aux questions. Elle reste totalement autonome de ses actes, mais cet état modifié permet à la personne guidée par le thérapeute de trouver en elle-même les ressources personnelles qui lui permettront de résoudre le problème justifiant sa demande d'aide. La plupart des personnes se rappellent de ce qui été suggéré. L'hypnothérapie depuis Milton Erickson, et toutes les psychothérapies qui en ont dérivé se fondent sur la richesse de la personne et la capacité qu'elle a de les mettre en oeuvre pour résoudre son problème. En hypnothérapie, il n'y a pas de recherche du pourquoi il y a mal-aise, souffrance, symptôme, mais du "comment" activer les ressources permettant de les faire disparaître. Le talent du thérapeute est dans ce "comment".

 

La session qui dure entre 30 et 60 minutes en hypnothérapie comporte -une fois posés le diagnostic, la confirmation de l'indication psychothérapeutique, l'objectif à atteindre-, une phase d'induction de l'état d'hypnose, souvent de type conversationnel, suivi d'une phase d'intervention thérapeutique. Il n'y a bien entendu strictement aucune place à une indiction autoritaire comme dans l'hypnose de spectacle qui relève d'un tout autre processus relationnel. Le nombre de séances varie selon le type de problème et l'évaluation des résultats des premières séances par l'hypnotiste et par le patient. En principe, l'hypnothérapie fait partie des thérapies brèves, nécessitant entre 3 et 10 séances.

 

Les indications :

L'hypnothérapie peut être prescrite dans de nombreuses indications. Les plus fréquentes sont l'anxiété et les phobies, le stress. Ajoutons les traumatismes émotionnels, avec les syndromes post-traumatiques (accident violent, incendie de domicile, agression sexuelle). L'hypnose peut aussi intervenir pour des comportements addictifs (alcool, tabac, alimentation), des habitudes compulsives, la dépression, et enfin l'annonce et le suivi de diagnostic de maladie grave."

 

Pour voir l'intégralité de l'interview : http://www.doctissimo.fr/psychologie/therapies/hypnose/hypnotherapie

 

En savoir + :


L'hypnose au service des enfants : vidéo.


"L'hypnose , médecin malgré elle" : article de l'Express.


L'hypnose à l'hôpital de Bordeaux : vidéo